Bûche au praliné, noisettes et chocolat blanc

Bûche au praliné, noisettes et chocolat blanc
Voici ma première bûche 2017! J'ai eu un peu de mal à m'y mettre cette année je l'avoue... mais finalement ça en valait le coup cette bûche est délicieuse.
Direction mon top 3 de mes bûches préférées ^_^
 
Elle se compose d'une dacquoise aux noisettes sur laquelle est étalé une couche de croustillant praliné, d'une mousse bavaroise au chocolat blanc (j'avais hésité avec du chocolat au lait mais visuellement l'insert ne serait pas bien ressorti à la découpe), d'un insert au praliné croquant et d'un glaçage façon Ferrero Rocher, tout ce que j'aime ;-)
 
La réalisation de cette recette n'est pas compliquée, elle demande un peu de temps, disons 1h15, le plus technique reste la préparation de la crème anglaise pour la bavaroise, le reste est à la porté de Monsieur et Madame tout le monde du moment de bien se concentrer pendant la réalisation. Vous épaterez à coup sûr vos convives :-D
Bûche au praliné, noisettes et chocolat blanc
Ingrédients:
 
Pour l'insert praliné:
  • 100g de pralinoise (rayon tablette chocolat)
  • 10cl de crème liquide entière
  • 20g de pralin
  • 1/2 feuille de gélatine
Pour le biscuit dacquoise:
  • 2 blancs d’œufs
  • 40g de sucre
  • 50g de poudre de noisettes
  • 10g de maïzena
Pour le croustillant praliné:
  • 100g de pralinoise
  • 4 crêpes gavottes
  • 20g de pralin
 
Pour la bavaroise chocolat blanc:
  • 15cl de lait
  • 2 jaunes d’œufs
  • 30g de sucre
  • 15cl de crème liquide entière
  • 2 feuilles de gélatine
Pour le glaçage:
Préparation:
De l'insert: (à préparer 3h avant de commencer la bûche)
  1. Placer la gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.
  2. Faire fondre la pralinoise au bain marie.
  3. Chauffer un filet de crème jusqu'au premier bouillon (très peu de crème, juste de quoi y fondre la gélatine), hors du feu ajouter la gélatine, bien mélanger, incorporer à la pralinoise puis laisser tiédir.
  4. Monter la crème bien froide en chantilly ferme.
  5. Incorporer la chantilly à la pralinoise, commencer par ajouter un tiers de la chantilly en mélangeant au fouet pour assouplir la préparation puis incorporer le reste délicatement à la spatule. Incorporer enfin le pralin.
  6. Verser dans le moule à insert et placer 3h minimum au congélateur.
Pour le biscuit dacquoise: (la veille, ou même quelques jours avant)
  1. Préchauffer le four à 170°C.
  2. Battre les blancs en neige ferme avec le sucre.
  3. Tamiser la maïzena et l'ajouter aux blancs neige ainsi que la poudre de noisettes, mélanger délicatement.
  4. Verser sur une plaque recouverte de papier cuisson, étaler en lissant pour faire un rectangle un peu plus grand que la taille de la base du moule gouttière.
  5. Enfourner 15minutes. Laisser refroidir et couper un rectangle bien net de la taille de l'intérieur de la base de la gouttière.
Du croustillant praliné:
  1. Faire fondre la pralinoise au bain marie puis incorporer les gavottes réduit en miette ainsi que le pralin. Étaler sur le biscuit puis réfrigérer le temps de préparer la bavaroise.
Pour la bavaroise chocolat blanc:
  1. Placer les feuilles de gélatine à ramollir dans de l'eau froide.
  2. Chauffer le lait avec le chocolat blanc sur feu doux, jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu.
  3. Pendant ce temps fouetter les jaunes d’œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Verser une partie du lait sur le mélange en fouettant doucement.
  4. Verser la préparation dans la casserole avec le restant du lait, replacer le tout sur feu moyen jusqu'à ce que la température atteigne 85°C afin d'obtenir une crème anglaise. Hors du feu ajouter la gélatine et bien mélanger.
  5. Verser la préparation dans un cul de poule et laisser la température descendre à 25°C.Pendant que la crème anglaise refroidie, monter la crème liquide (bien froide) en chantilly ferme.
  6. Incorporer délicatement la chantilly, à l'aide d'une maryse, dès que la crème est à  25°C.
Montage de la bûche: (le montage se fait à l'envers pour avoir une bûche dans le bon sens après démoulage).
  1. Placer du papier rhodoïd dans la gouttière pour faciliter le démoulage, verser la bavaroise jusqu'au un tiers, démouler l'insert qui est désormais bien congelé puis le placer au centre de la gouttière, l'enfoncer légèrement pour faire remonter un peu de bavaroise sur les côtés, verser ensuite le reste de bavaroise, poser enfin le rectangle de biscuit dacquoise recouvert de praliné (face praliné à l'intérieur) pour refermer la bûche.
  2. Placer au congélateur minium 6h, idéalement une nuit (la bûche peut attendre quelques jours au congélateur si on veut prendre de l'avance).
Glaçage et finitions:
  1. Faire fondre le chocolat avec l'huile au bain marie. Hors du feu ajouter le pralin et laisser descendre la température à 30°C.
  2. Placer la bûche au dessus d'un récipient adapté (afin de récupérer l’excédent de glaçage, personnellement j'utilise un grand plat à gratin dans lequel je pose 2 verres retournés qui servent à poser ma bûche en hauteur), puis verser le glaçage sur la bûche tout juste sortie du congélateur, le chocolat va vite figer.
  3. Placer ensuite la bûche 6h (au moins) au réfrigérateur afin qu'elle décongèle doucement. Décorer à votre guise... j'ai saupoudré d'un peu de poudre dorée pour rappeler l'emballage des rochers ;-)
  4. Sortir la bûche 10minutes du frais avant dégustation.
Note: J'ai pris les photos de ma bûche encore congelée avant que le soleil se couche avec les poules ^^ La bavaroise était un peu rétractée mais à finie par bien adhérée au biscuit après décongélation.

 

 

 
Photographies et recette non libres de droit - Amandine Cooking ©

Photographies et recette non libres de droit - Amandine Cooking ©

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angélique 29/12/2019 13:18

Bûche réalisée pour Noël. Juste rajouter un peu de fève de tonka dans le chocolat blanc parce qu'on aime bien ????
A refaire

Cécile 28/12/2019 15:21

Tout le monde a adoré !
Proportion assez copieuse, surtout pour finir un repas de Noël !

Julie 25/12/2019 23:28

Super recette un succès

Candice 20/12/2019 14:33

Bonjour

Un délice ! Par contre à la découpe mon glaçage chocolat se détache du reste de la buche, cela fait plutôt une coque.. est ce normal ?

Amandine Cooking 20/12/2019 22:10

Bonsoir, oui c'est normal :-)

Solene 20/12/2019 11:27

Bonjour, je viens de réaliser mes deux inserts (car je fais deux fois la bûche) et je me suis rendu compte que mon moule à bûche n'avait pas de rebord sur les deux extrémités, c'est une gouttière. Ça ira quand même ? Ou tout va couler ? Merci d'avance ! ????

Amandine Cooking 20/12/2019 22:12

Bonsoir, logiquement sur une gouttière il y a la partie courbé puis 2 parties plates pour les extrémités afin justement d'éviter que tout ne coule... sans ça c'est impossible de faire une buche ! Donc je ne suis pas sûre que ça soit de cela que vous parlez ?